L’adieu à Robert Pignol.

Le dimanche 15 décembre la famille de Robert Pignol a organisé un rassemblement de 70 amis venus dire “adieu” à ce raurétois attachant et respecté.

Alain Forestier, maire, après avoir présenté les condoléances de la municipalité, a souligné le passé actif de Robert pendant 3 mandats en tant que conseiller municipal de 1977 à 1995. De 1988 à 2009 Robert a géré l’ACCA en tant que chasseur aimant davantage la découverte et la conservation de la nature que les trophées. Porte-drapeau, secrétaire et trésorier des anciens combattants, il a toujours été présent aux cérémonies du 8 mai et du 11 novembre. Installé à Jagonas il a oeuvré pour que le village demeure ce qu’il est encore aujourd’hui : tranquille, à la fois rural et moderne, où il fait bon vivre et “bon vieillir”.

Son ami Jean Bruchet, accompagné de son épouse, a ensuite, avec émotion, évoqué les bons moments passés ensemble. Comment oublier cet ami qui a laissé un grand vide. Au nom de tous les anciens combattants. Jean Bruchet a mis en exergue la tenue exemplaire et bénévole pendant 40 ans comme secrétaire – trésorier de Robert ainsi que son coup de plume aisé.

Philippe, son petit fils, a rappelé les grandes lignes de la vie de Robert né en 1933, qui a subi les bombardements à Paris et participé à la drôle de guerre à l’âge de 20 ans. A partir de 1957, il a sillonné l’Amérique centrale avec Simone. Robert avait la passion de réparer les horloges et celle de la pêche à la mouche. Il a organisé les premiers ball-traps et tenait le “chamboule-tout” à la fête votive.

Robert Pignol restera dans les cœurs comme un homme foncièrement bon et altruiste.

Adieu Robert.

Annonce du verre du souvenir pour Robert Pignol.

Robert Pignol de Jagonas vient de nous quitter récemment.

Sa famille remercie toutes les personnes qui ont exprimé leur sympathie et leurs condoléances à l’occasion de son décès.

De même, elle invite, selon le vœu de Robert ” tous ceux qu’il a aimés et tous ceux qui l’ont aimé ” à un verre du souvenir dimanche 15 décembre à 11 heures dans la salle des fêtes de la mairie.

La municipalité assure à la famille tous ses sentiments d’amitié et sera de tout cœur avec elle. Durant cette rencontre seront évoqués les souvenirs de Robert, personne on ne peut plus attachante.

Compte-rendu conseil municipal du 28 novembre 2019.

1: Demande de DETR 2020 – Aménagement de la voirie communale
Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal qu’il y a lieu d’envisager des travaux de réfection de voiries communales pour l’année 2020 et notamment sur la première partie de la route reliant Joncherette à Arquejols, à savoir jusqu’au carrefour dit « de Loubignac ».

Le montant estimatif de ces travaux s’élève à 69 857,50 € HT.

Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal :

Approuve le projet présenté par le Maire,

Sollicite auprès de la Préfecture, au titre de la DETR 2020, la subvention la plus

élevée possible pour de la réparation de voirie, à savoir 50 %,

Charge Monsieur le Maire d’effectuer toutes les démarches nécessaires et

l’autorise à signer tous les documents afférents.

2 : Autorisation de mandatement des dépenses d’investissement 2020 avant le vote du budget primitif de l’exercice 2020 de la commune
Monsieur le Maire rappelle que lorsque le budget primitif n’est pas adopté au 1er janvier de l’exercice auquel il s’applique, l’article L.1612-1 du Code Général des collectivités territoriales précise : « …En outre, jusqu’à l’adoption du budget ou jusqu’au 15 avril, en l’absence d’adoption du budget, avant cette date, l’exécutif de la collectivité territoriale peut, sur autorisation de l’organe délibérant, engager, liquider et mandater les dépenses d’investissement, dans la limite du quart des crédits ouverts au budget de l’exercice précédent, non compris les crédits afférents au remboursement de la dette.

Montant total maximum des dépenses d’investissement autorisées : 123 150,95 €

Le conseil accepte à l’unanimité cette proposition

3 : Autorisation de mandatement des dépenses d’investissement 2020 avant le vote du budget primitif de l’exercice 2020 du service des eaux
Monsieur le Maire rappelle que lorsque le budget primitif n’est pas adopté au 1er janvier de l’exercice auquel il s’applique, l’article L.1612-1 du Code Général des collectivités territoriales précise : « …En outre, jusqu’à l’adoption du budget ou jusqu’au 15 avril, en l’absence d’adoption du budget, avant cette date, l’exécutif de la collectivité territoriale peut, sur autorisation de l’organe délibérant, engager, liquider et mandater les dépenses d’investissement, dans la limite du quart des crédits ouverts au budget de l’exercice précédent, non compris les crédits afférents au remboursement de la dette.

Montant total maximum des dépenses d’investissement autorisées : 13 892,35 €

Le conseil accepte à l’unanimité cette proposition.

4 : Actualisation des statuts du Syndicat de Gestion des Eaux du Velay
Monsieur le Maire informe le Conseil Municipal que le Syndicat de Gestion des Eaux du Velay (SGEV), lors de sa réunion du 10 septembre 2019, a décidé d’actualiser ses statuts suite à l’obligation de la loi de se doter de compétence pour exercer.

Conformément au code des collectivités territoriales, chaque collectivité adhérente doit se prononcer sur cette décision. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal accepte les nouveaux statuts du Syndicat de Gestion des Eaux du Velay.

Congés de fin d’année pour la secrétaire de mairie.

La mairie sera fermée

du lundi 23 décembre 2019

au 3 janvier 2020 inclus.

En cas d’urgence les habitants peuvent contacter Monsieur le maire ou ses adjoints.

Marché de Noël au soleil.

Le traditionnel marché de Noël s’est déroulé cette année le dimanche 1er décembre sous le parquet-salon du comité des fêtes. Le temps était au beau fixe, ce qui a permis à nombre de visiteurs de profiter du soleil pour converser.

Tôt le matin des bénévoles que le comité a remercié ont épluché les pommes de terre pour que Yannick Chaumelin puisse préparer une excellente truffade “maison” pour plus de 80 personnes. Les pains “marguerite” avaient été cuits dans le four de Jagonas et, à la vente, sont partis … comme des petits pains.

Des exposants ont présenté des objets artisanaux et des produits locaux du meilleur goût : tableaux “land art”, fromages, objets “maison”, en particulier de ravissants nounours qui n’auraient pas déplu à Mister Bean, des jouets confectionnés, de magnifiques tuiles rondes peintes avec goût et des décorations de Noël présentées sur des coussins de branches de houx cueillies du côté de Joncherette.

Le bar a fonctionné toute la journée.

Des membres du conseil municipal étaient présents ainsi que de nombreuses personnes venant des villages avoisinants, toujours réjouies de passer un bon moment à Rauret. Alain Forestier, maire, a été enchanté par le bon esprit qui a régné toute la journée.

L’après-midi fut consacré aux discussions amicales ainsi qu’à la dégustation de bonnes crêpes. Une tombola a été organisée et le premier lot était une superbe licorne en peluche.

Tout de monde s’est dit à l’année prochaine pour encore et toujours partager de bons moments de convivialité.

Top